Quelqu'un peut-il voir un écran d'ordinateur portable sans autorisation ?

La cybersurveillance n’est plus le point fort des agences de renseignement. De nombreux outils peuvent accéder et surveiller votre ordinateur, ordinateur portable, smartphone, tablette, etc. Ainsi, vous vous demandez peut-être si quelqu’un peut voir un écran d’ordinateur portable sans autorisation, comment cela peut se produire et si c’est légal ou non.

Techniquement, quelqu’un peut voir un écran d’ordinateur portable sans autorisation si une porte dérobée est configurée avec un accès à distance, comme une application ou un logiciel. Légalement, personne ne peut voir l’écran de votre ordinateur portable à moins qu’il ne s’agisse d’un employeur, d’un parent, d’un surveillant ou d’un agent des forces de l’ordre.

La légalité et les détails techniques ne sont pas génériques ou universels en raison de la portée de la cybersurveillance et des objectifs de quelqu’un qui voit un écran d’ordinateur portable sans l’autorisation de l’utilisateur. Continuez à lire pendant que j’explique comment, quand et pourquoi quelqu’un peut voir un écran d’ordinateur portable sans autorisation.

Qui peut voir ce que vous faites sur votre ordinateur portable ?

Votre employeur peut voir ce que vous faites sur votre ordinateur portable de travail appartenant à l’entreprise. Un parent peut voir ce que fait un enfant sur un ordinateur portable ou un autre appareil à la maison. Les collèges, les écoles et les universités peuvent voir ce que font leurs étudiants sur leurs ordinateurs et ordinateurs portables sur le campus. Il leur suffit d’installer un logiciel de surveillance informatique tel que „Wolfeye Remote Screen“ pour voir l’écran en direct de l’ordinateur ou faire des captures d’écran régulièrement. Cela permettra d’espionner à distance l’ordinateur.

Ces mesures de contrôle et de surveillance ne se limitent pas nécessairement aux campus, aux bureaux ou aux lieux de travail. Les employeurs peuvent voir ce que font les employés sur leurs ordinateurs portables à la maison ou en déplacement. De même, les surveillants ou les surveillants peuvent effectuer une surveillance en temps réel pendant les examens en ligne.

Les employeurs peuvent légalement surveiller les ordinateurs portables et les téléphones de l'entreprise

Les ordinateurs portables et les téléphones de l’entreprise ne sont pas des biens personnels. Ainsi, les employeurs n’ont pas besoin de l’autorisation en soi de leurs employés pour voir ce qu’ils font sur ces ordinateurs portables et téléphones. Les lois des différents pays ne sont pas identiques, mais la surveillance ou la surveillance du lieu de travail est légale dans le monde entier.

Étant donné que la main-d’œuvre de nombreux secteurs opère à distance ou travaille à domicile de nos jours, les entreprises peuvent utiliser des logiciels de surveillance et de surveillance ou une suite d’outils à différentes fins, notamment :

Comptabilité
Administration
La gestion
Opérations
Productivité
Sécurité

La portée de cette surveillance peut inclure les ordinateurs portables personnels si les appareils sont utilisés pour le travail officiel. Cependant, les employeurs doivent généralement informer leurs employés de tout logiciel ou outil utilisé sur des appareils personnels. Un consentement écrit est généralement nécessaire pour une telle surveillance.

Même les ordinateurs portables et les téléphones de l’entreprise sont généralement placés sous surveillance après avoir divulgué le fait que ces appareils seront surveillés par l’employeur. Ces divulgations et consentements écrits sont normalement inclus dans la pile de documents de nomination ou de contrat des employés et des pigistes.

Cela dit, les employeurs ne sont pas légalement tenus d’informer leurs employés ou pigistes s’ils surveillent les ordinateurs portables de l’entreprise. Prenons l’exemple de l’Electronic Communications Privacy Act (ECPA) de 1986 aux États-Unis. Les dispositions couvrent les préoccupations suivantes en matière de confidentialité :

Communications : électroniques, orales et filaires
Données : informations personnelles sur les ordinateurs portables, etc.
Stockage : informations personnelles dans des serveurs, etc.

Cependant, aucune de ces dispositions ne s’étend aux communications officielles et aux activités sur le lieu de travail. Une entreprise a le droit de voir ce que chaque employé fait sur un ordinateur portable pendant les heures actives. La surveillance peut être 24h/24 et 7j/7 pour les ordinateurs portables de l’entreprise et pendant les heures de travail pour les appareils personnels.

Certaines entreprises utilisent des outils de surveillance qui sont évidents sur les appareils surveillés via une interface active, des notifications, etc. Mais les employeurs peuvent utiliser des applications cachées, telles que des logiciels de surveillance d’écran à distance. Ne pas alerter un employé peut être vital pour divers types d’évaluations.

L’étendue et la nature de la surveillance du lieu de travail et la façon dont les employeurs surveillent les ordinateurs portables et les téléphones de leur entreprise peuvent changer à l’avenir si les lois pertinentes sont modifiées ou si de nouvelles dispositions sont incluses.

Par exemple, la California Consumer Protection Act n’oblige pas les employeurs à divulguer leurs pratiques de collecte et d’utilisation de données ou de surveillance du lieu de travail à leurs employés. Mais la loi a rendu obligatoire pour toutes les entreprises ou sociétés de divulguer leurs politiques aux consommateurs.

Cette exemption pour les employeurs est en vigueur jusqu’en 2023. La loi peut ne pas changer. Mais si c’est le cas, les employeurs californiens seront légalement tenus d’en divulguer davantage sur leurs pratiques de surveillance aux employés. La loi sur la confidentialité des informations du Massachusetts contient des dispositions similaires.

Cependant, aucune de ces deux lois ni d’autres lois potentielles ne cherchent à interdire la surveillance du lieu de travail. Le but de ces lois en constante évolution est de garantir que les employés ne sont pas soumis à des pratiques de surveillance excessives et contraires à l’éthique.

Les examens en ligne ou à distance utilisant des ordinateurs portables sont surveillés

Les surveillants ou surveillants des examens en ligne utilisent différents types d’outils pour surveiller les ordinateurs portables des candidats, qu’ils soient sur place ou à distance. Ces outils vont généralement au-delà de la visualisation de l’écran de l’ordinateur portable d’un utilisateur, tels que les suivants :

Flux audio en direct pour détecter tout son dans le cadre pouvant indiquer une tricherie.
Flux de webcam en direct pour surveiller le candidat et l’environnement en temps réel.
Surveillance du réseau pour vérifier le navigateur et les activités Internet du candidat.
Surveillance de l’écran pour voir comment le candidat navigue dans le test en ligne.

Ces outils de surveillance sont utilisés pendant toute la durée de l’examen, mais ils sont obligatoires dans la plupart des cas, même si un candidat utilise un ordinateur portable personnel. Cela dit, les candidats donnent leur autorisation à l’autorité ou au surveillant compétent, sauf si l’appareil est un ordinateur scolaire.

Les parents peuvent surveiller les activités de leurs enfants sur les ordinateurs portables

Les parents ont le droit légal de superviser les activités de leurs enfants mineurs sur n’importe quel appareil, y compris les ordinateurs portables. Ainsi, n’importe quel parent peut voir ce que fait un enfant en temps réel et également archiver les activités si nécessaire. Ces activités incluent toute utilisation hors ligne et en ligne d’un ordinateur portable, d’un téléphone, d’une tablette, etc.

Les ordinateurs portables utilisant des réseaux publics sont vulnérables à la surveillance

Les réseaux publics n’espionnent pas nécessairement les écrans d’ordinateurs portables ou n’enregistrent pas tout ce qu’un utilisateur peut faire sur un appareil personnel. Mais la connexion aux réseaux publics rend un ordinateur portable personnel accessible à tout type de surveillance, qui n’est pas nécessairement un programme de surveillance à des fins de sécurité.

Les administrateurs de réseaux publics limitent généralement leur surveillance à l’utilisation des données. Mais les réseaux publics non protégés ou dangereux peuvent rendre les communications des ordinateurs portables sans cryptage de bout en bout très vulnérables au piratage, y compris, mais sans s’y limiter, aux endroits suivants :

Aéroports
Les cafés
Collèges
Hôtels
Des bureaux
Bâtiments publiques

Aucune autorisation n’est demandée par les réseaux publics pour voir ce que vous faites sur votre ordinateur portable puisque l’opérateur ou le propriétaire de cette infrastructure a le droit légal de maintenir la sécurité de l’installation. De plus, les pirates peuvent utiliser des portes dérobées pour voir ce que vous faites sur votre ordinateur portable sur un réseau public.

Les pirates utilisent une myriade de façons d’établir une porte dérobée, ce qui peut leur donner un accès à distance à votre ordinateur portable via :

Interception de données
la navigation sur Internet
Journalisation des frappes
Accès au micro
Miroir de l’écran
Flux de webcam

Bien que le piratage soit illégal, les pirates ne demandent pas la permission de voir ce que vous faites sur votre ordinateur portable. Même si votre action par inadvertance conduit au piratage initial et à la mise en place de la porte dérobée, vous ne donnez pas consciemment la permission en soi à quiconque pourrait faire partie de l’opération de piratage.

Conclusion

Les employeurs et les établissements d’enseignement peuvent voir un écran d’ordinateur portable officiel d’une entreprise ou d’une école sans autorisation, mais ils ne peuvent pas voir les appareils personnels, sauf accord écrit. Les parents peuvent voir les écrans d’ordinateur portable de leurs enfants sans autorisation en installant un logiciel d’accès à distance caché mais fonctionnant en arrière-plan.

Sources

Des articles.

Le meilleur logiciel de surveillance d’écran en direct comparé Il existe de nombreuses bonnes raisons qui poussent les entreprises et …
Continuer la lecture …
Voici comment les travailleurs à distance peuvent être suivis Les applications de bureau à distance ont donné aux employeurs plus …
Continuer la lecture …
Comment suivre l’activité des utilisateurs sur un ordinateur Windows Le suivi automatique de l’activité des utilisateurs est un excellent moyen …
Continuer la lecture …
Est-il légal de surveiller les appareils personnels des employés ? De nombreux lieux de travail d’aujourd’hui sont passés au travail …
Continuer la lecture …
Pouvez-vous suivre vos employés sur les équipes ? Le suivi des employés continue d’être un défi majeur pour les petites …
Continuer la lecture …
Comment surveiller l’utilisation de l’écran par les enfants (Guide du parent) À l’ère moderne d’Internet, surveiller l’utilisation de l’écran de …
Continuer la lecture …
Pouvez-vous surveiller l’utilisation d’Internet de vos employés ? Avec l’augmentation du travail à distance, de plus en plus de personnes …
Continuer la lecture …
Comment savoir si les employés utilisent des appareils de travail à des fins personnelles Si vous gérez une petite entreprise, …
Continuer la lecture …
Le partage d’écran est-il détectable ? Ce que vous devez savoir Les systèmes de collaboration virtuelle sont de plus en …
Continuer la lecture …
Le logiciel de bureau à distance peut-il fonctionner sans Internet ? Il ne fait aucun doute que le logiciel de …
Continuer la lecture …
Les entreprises mettent-elles un logiciel de suivi sur leurs ordinateurs portables ? Craignez-vous que votre employeur puisse suivre l’activité de …
Continuer la lecture …
Pouvez-vous voir un écran d’ordinateur portable sur votre téléphone ? La prolifération d’Internet a entraîné une augmentation de l’utilisation des …
Continuer la lecture …
Voici comment fonctionne le logiciel de suivi des employés Les employeurs souhaitent généralement optimiser la productivité de leurs employés. Cependant, …
Continuer la lecture …
Comment partager l’écran d’un ordinateur sans qu’ils le sachent Le partage d’écran est un outil pratique pour surveiller à distance …
Continuer la lecture …
L’accès à distance à l’ordinateur peut-il être tracé? L’accès à distance aux ordinateurs est devenu de plus en plus courant …
Continuer la lecture …
La surveillance des employés est-elle éthique ou contraire à l’éthique ? Des dizaines d’employés privilégient désormais le travail à distance en …
Continuer la lecture …
Comment espionner d’autres ordinateurs sur le même réseau Vous devrez peut-être surveiller ce que font les autres sur votre réseau …
Continuer la lecture …
Quelqu’un peut-il voir un écran d’ordinateur portable sans autorisation ? La cybersurveillance n’est plus le point fort des agences de renseignement …
Continuer la lecture …
Comment surveiller l’ordinateur d’un enfant sans qu’il le sache Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un parent peut vouloir …
Continuer la lecture …
Comment choisir le meilleur logiciel de surveillance d’écran en direct Il existe un certain nombre de raisons de choisir un …
Continuer la lecture …
Les employeurs peuvent-ils suivre l’activité informatique ? 5 faits Avec la popularité croissante du modèle de travail à domicile, il est …
Continuer la lecture …
Comment voir à distance l’écran de l’ordinateur de votre enfant Entre la pornographie, les virus, les toiletteurs et les cyberintimidateurs, …
Continuer la lecture …
Meilleur logiciel pour voir ce que fait un autre ordinateur De nombreuses options sont disponibles si vous souhaitez surveiller un …
Continuer la lecture …
Un bureau à distance peut-il être surveillé ? Que souhaitez-vous savoir. Bien sûr, les gouvernements, les agences de renseignement et les …
Continuer la lecture …
Le logiciel de surveillance des employés est-il une bonne idée ? Les employeurs surveillent les employés depuis toujours; ils n’ont jamais …
Continuer la lecture …
Est-il possible de regarder l’écran d’ordinateur de quelqu’un ? Les ordinateurs sont devenus un élément essentiel de nos vies, que ce …
Continuer la lecture …